Click Here

La voie de la réussite: Comment améliorer la performance des collaborateurs

monsterid
par WalkMe Team

Chaque collaborateur contribue à la réussite (ou à l’échec) de votre entreprise. Bien entendu, l’objectif est d’améliorer continuellement la qualité et l’efficacité du personnel. Mais sans une compréhension claire des facteurs qui influent sur la performance des collaborateurs, il sera difficile d’assurer la pérennité de votre réussite. 

Alors qu’est-ce que la performance des collaborateurs ? À quels facteurs les dirigeants doivent-ils prêter attention et que pouvez-vous faire pour donner à vos collaborateurs les moyens de réussir ?

Qu’entend-on par performance des collaborateurs ?

La performance d’un collaborateur correspond à la façon dont un collaborateur s’acquitte de ses fonctions et de ses tâches. Cela concerne l’efficacité, la qualité et l’efficience de son travail.

La performance contribue également à notre évaluation de la valeur qu’un collaborateur représente pour l’organisation. Chaque collaborateur est un investissement important pour une entreprise, de sorte que la performance de chaque collaborateur doit être significative. Business Insider a enquêté sur les revenus dégagés par collaborateur au sein des plus grandes entreprises de technologie. Un collaborateur performant est extrêmement précieux pour une entreprise. En fait, les meilleurs talents sont les plus grands atouts d’une entreprise.

employee performance

Crédits : Business Insider

Comment mesurer la performance des collaborateurs ?

La mesure de la performance des collaborateurs varie selon les fonctions et les départements, mais en général, les critères sont les suivants :

  • Vitesse et efficacité – Quelle quantité de travail le collaborateur accomplit-il au cours d’une journée, d’un mois ou d’un trimestre en moyenne ? Y a-t-il des obstacles à lever ou d’éventuelles ressources à envisager qui pourraient améliorer la productivité ?
  • Qualité et profondeur – Dans quelle mesure le travail du collaborateur est-il « bon » par rapport à celui de ses collègues et d’autres collaborateurs travaillant au même poste, dans le même domaine ou le même secteur ? Le collaborateur apporte-t-il quelque chose d’unique à sa fonction qui soit synonyme de valeur ajoutée pour l’entreprise ?
  • Confiance et régularité – Peut-on compter sur le collaborateur pour prendre de bonnes décisions et s’acquitter de ses tâches à temps? Doit-il être étroitement encadré ou est-il autonome ? Démontre-t-il un potentiel de croissance au sein de l’entreprise ou sa croissance a-t-elle atteint un plafond ?

Les spécificités de ces indicateurs varient selon chaque poste de travail. Tous les collaborateurs (et leurs superviseurs) doivent être alignés sur les objectifs et les attentes qui sous-tendent chaque indicateur. En établissant des objectifs clairs et des échéanciers pour les atteindre, chaque collaborateur doit comprendre exactement ce qu’on attend de lui.

Comment procéder à une évaluation efficace de la performance des collaborateurs?

Bien que les détails varient, il existe d’excellentes façons de créer une évaluation de la performance. Parmi diverses options, choisissez l’approche qui permettra d’évaluer au mieux le collaborateur et de fournir les informations qui seront les plus pertinentes pour améliorer sa performance:

Planifiez une rencontre en tête-à-tête entre le collaborateur et le superviseur direct pour mener une réflexion. Il s’agit d’une excellente tactique, comme le feed-back direct, pour les collaborateurs qui sont engagés et qui expriment facilement leurs propres expériences et opinions. C’est aussi l’occasion de communiquer et de s’assurer qu’il y a transparence entre le collaborateur et les dirigeants. Voici un modèle à remplir pour vous aider à guider la réunion :

Employee Performance

Crédits : Quantum Workplace

Utilisez un tableau avec une échelle de notation. Cet outil fournit des indicateurs concrets qui permettent de comparer facilement et de remettre en contexte la performance entre les collaborateurs. Il offre également l’avantage de pouvoir être rempli rapidement et facilement, et se prête donc parfaitement à une utilisation fréquente. Un tableau avec une échelle de notation répertorie généralement les indicateurs de performance, avec des cases à cocher entre 1 et 5 :  1 pour le plus bas niveau de performance et 5 pour le plus élevé. Demandez au collaborateur de remplir le même tableau que vous (ou le superviseur) et comparez ensuite les notations pour voir ce qui peut être amélioré et où la communication peut être renforcée.

Demandez à l’équipe de remplir des évaluations anonymes sur leurs pairs. Parfois, un manager n’est pas en mesure de voir ou de comprendre ce que les membres de l’équipe peuvent observer. Cela fournit aux dirigeants une occasion de recueillir des données précieuses sur leurs collaborateurs du point de vue des personnes qui travaillent avec eux et qui ont une perspective différente. Une évaluation par les pairs doit être anonyme afin de permettre aux collaborateurs d’exprimer leurs commentaires et impressions en toute honnêteté.

Comment améliorer la performance des collaborateurs?

Que vous soyez chef d’équipe ou vous-même collaborateur, il est important d’évaluer la performance des collaborateurs et de voir ce qui peut faire l’objet d’améliorations.  

Les dirigeants et les collaborateurs doivent toujours connaître l’état de leur performance. Si la performance est en berne, ou si un simple coup de pouce est nécessaire, la mise en œuvre de meilleures pratiques pour améliorer la qualité et la productivité du travail peut vraiment faire la différence

Voici six façons d’améliorer la performance des collaborateurs.

1.  Enquêter sur les problèmes de sous-performance

Il est important de bien comprendre pourquoi un collaborateur peut être sous-performant. Évitez de faire des hypothèses en recueillant des données et des informations ainsi qu’en vous adressant directement à la personne.

Il est possible que le collaborateur ne dispose pas des ressources adéquates ou qu’il n’a pas été correctement formé et intégré dès le départ. Des influences extérieures peuvent également le distraire de son travail et un soutien des RH pourrait s’avérer utile. Il est possible que le collaborateur manque de clarté sur les objectifs de l’entreprise ou qu’il ne se sente pas valorisé ou bien soutenu dans sa fonction.

Il est important de comprendre quels sont les problèmes afin de mieux les appréhender et de pouvoir apporter des améliorations. Essayer de dissimuler les problèmes avec des solutions « de facilité » se révélera inefficace sur le long terme.

En résumé : Évitez toute hypothèse sur la sous-performance et cherchez à comprendre ce qui se passe réellement.

2.  Encourager une communication régulière

Une communication claire et efficace est essentielle pour améliorer la performance des collaborateurs. Les commentaires négatifs peuvent être pénibles et désagréables — tant pour la direction que pour le collaborateur — mais il est important de favoriser un environnement de transparence et de communication directe.

Il n’est pas réaliste de s’attendre à ce que les collaborateurs changent et s’améliorent sans leur fournir de feed-back concret et leur faire part des aspects spécifiques sur lesquels travailler. En outre, les membres de l’équipe doivent également être encouragés à communiquer leur point de vue au sujet de leurs progrès, de leurs échéances, de leurs attentes et des ressources disponibles.

Une culture qui récompense la collaboration et le partage d’idées peut améliorer l’énergie de votre équipe, vous aider à cultiver l’innovation et améliorer les niveaux de performance pour tous. Regardez cette vidéo informative de HR360 sur les conseils pratiques pour mettre en œuvre une communication efficace des collaborateurs :

Crédits : HR360Inc 

En résumé : Vous pouvez poser les bases de l’amélioration de la performance des collaborateurs en transmettant clairement les feed-backs et les attentes, et en favorisant un environnement de communication ouverte.

3. Favoriser un environnement de travail positif

Selon Time Doctor, les collaborateurs satisfaits de leur environnement de travail obtiennent également de meilleurs résultats. Cela ne devrait pas vous surprendre. Pensez à ce que vous ressentez lorsque vous évoluez dans un environnement propre et ordonné et que vous êtes entouré de gens motivants et positifs. Encourager les collaborateurs à personnaliser et désencombrer leur espace peut favoriser un environnement plus propice à la productivité.

Cela implique également de stimuler le moral de l’équipe et d’assurer une communication positive au sein de l’équipe. Assurez-vous que les collaborateurs participent à des activités et des événements planifiés hors du travail, et que tout le monde se sent valorisé au sein de son équipe.

En résumé : Des collaborateurs plus heureux obtiennent de meilleurs résultats alors veillez à garantir un environnement positif.

happy employees

Crédits photo : Neil Patel

4. La formation ne s’arrête pas à l’intégration

Les nouveaux collaborateurs reçoivent beaucoup d’attention et d’instructions au cours de leur processus d’intégration. Mais la formation des collaborateurs ne devrait pas s’arrêter là. La formation continue est un élément essentiel pour maintenir l’engagement et la motivation des collaborateurs à penser et travailler de nouvelles manières. 

De plus, il est difficile de mémoriser autant d’informations quand tout est si nouveau et impressionnant. La formation continue permet aux collaborateurs de bénéficier de piqûres de rappels et d’informations complémentaires au cas où quelque chose leur aurait échappé lors de l’intégration dans l’entreprise.

En résumé : La formation continue permet aux collaborateurs de continuer à développer leurs compétences et d’améliorer leurs performances.

5. Utiliser des données et des plates-formes

À l’ère numérique, la mesure de la performance d’un collaborateur peut être menée grâce aux données. L’évaluation de la gestion du temps, de la qualité des tâches accomplies et même de l’impact du travail ne doit pas être subjective. En fait, en utilisant l’analytique RH, les collaborateurs peuvent consulter l’analyse de leur performance et les managers peuvent identifier les domaines à améliorer. Les données éliminent les conjectures grâce à ces mesures. 

Si les collaborateurs connaissent les indicateurs spécifiques qui seront mesurés et analysés, ils sont plus autonomes et peuvent suivre leur propre performance. Les collaborateurs se sentent ainsi plus responsabilisés, ce qui favorise des niveaux plus élevés en termes de motivation et de conviction de faire du bon travail, et cela leur donne également des outils très pratiques pour améliorer leur performance avec confiance.

En résumé : Soutenez et guidez les collaborateurs avec des données afin que leurs forces et faiblesses en matière de performance soient concrètes et non subjectives.

6. Gérer la performance pour favoriser la croissance

En général, les gens sont plus motivés et productifs lorsqu’ils se sentent soutenus, valorisés et qu’ils disposent des ressources nécessaires pour accomplir leurs tâches. La gestion de la performance des collaborateurs exige une compréhension approfondie des individus eux-mêmes et la capacité d’encourager leur croissance et leur développement.

L’instauration d’un climat de travail positif implique également de cultiver un environnement agréable sur le plan esthétique. Donnez aux collaborateurs la possibilité d’exprimer leur avis sur l’agencement de leur espace de travail. Peut-être qu’il faudrait plus de lumière, ou peut-être qu’un coup de peinture pourrait apporter une atmosphère plus positive. Encouragez les collaborateurs à s’approprier leur environnement, leur culture et leur espace physique.

employee performance

La gestion de la mise en œuvre d’améliorations de la performance des collaborateurs doit être très concrète et axée sur les objectifs. 

L’acronyme SMART de SHRM Globalpeut être un instrument utile pour s’assurer que les objectifs sont abordés efficacement. Assurez-vous que vos objectifs sont : Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes et Temporellement définis.

Les gens heureux sont de meilleurs collaborateurs

La performance des collaborateurs est déterminée par des facteurs physiques, émotionnels et pratiques. En cultivant une communication saine et ouverte, en fixant des objectifs concrets et en offrant une formation continue, les collaborateurs seront plus responsabilisés et motivés pour réaliser leurs objectifs, développer leurs compétences et participer à la réussite de l’entreprise. 

Partager

monsterid
WalkMe Team
WalkMe pioneered the Digital Adoption Platform (DAP) for organizations to utilize the full potential of their digital assets. Using artificial intelligence, machine learning and contextual guidance, WalkMe adds a dynamic user interface layer to raise the digital literacy of all users.