Click Here

Votre transformation numérique est vouée à l’échec sans un processus de gestion du changement

monsterid
par WalkMe Team

Personne n’aime le changement. Cependant, c’est une réalité qui touche toutes les organisations, en permanence. Savoir prendre le contrôle de cette réalité est essentiel pour réussir, surtout dans un paysage commercial numérique qui évolue rapidement.

Les entreprises doivent s’adapter à leur environnement externe, quand bien même le changement impose la mise en œuvre de nouvelles technologies, d’initiatives de mise en conformité, une réorganisation ou encore une mise à jour des processus.

Le changement est synonyme d’opportunités, et il est donc important que votre organisation soit suffisamment flexible pour reconnaître et embrasser ce qu’il a à offrir. Comme le soulignent les recherches fondamentales de John Kotter sur ce sujet, s’il n’est pas structuré, le changement peut être perturbateur.

D’après ces études, seulement 30 % des programmes de changement sont efficaces. Pour bien préparer votre équipe, vous aurez besoin d’un processus de gestion du changement qui vous assistera et vous aidera à mettre en place une initiative de changement sans heurts.

Voici les 7 éléments qui caractérisent un processus de gestion du changement efficace:

Établir une vision

Tout bon processus de gestion du changement commence par une vision. Votre vision est le fondement de votre succès à venir.

C’est en définissant cette vision que vous clarifiez vos intentions et que vous comprenez ce que vous cherchez à améliorer.

Une fois que vous avez défini votre vision, déterminez quelles sont les ressources et les personnes qui peuvent faciliter ce processus et qui vous peuvent vous accompagner sur cette nouvelle voie. Ceci constitue la base de votre stratégie de changement, et apporte la clarté et la facilité nécessaires pour une mise en œuvre réussie.

Impliquer activement les différents acteurs

Les acteurs sont les parties qui ont intérêt à ce que vous mettiez en place des changements.

Il y a plusieurs niveaux à prendre en compte : il y a ceux qui mettent en œuvre le processus de changement dans leur routine quotidienne, ou encore ceux qui dirigent des initiatives. Il est préférable de commencer par influencer la direction, puisque c’est elle qui est responsable du financement de l’entreprise, tout en restant fidèle à son rôle de champion du changement.

Le changement doit se faire à partir du sommet vers la base, il est donc important que la direction apporte son soutien. Tout le monde a des attentes différentes, mais il faut que l’ensemble de l’organisation adhère à cette initiative. Bien que chaque type de changement nécessite un type d’encouragement différent, il faut toujours faire preuve de patience et savoir communiquer.

Plan de changement

digital adoption

Une partie essentielle du processus de gestion du changement consiste à bien s’engager sur la voie du succès. Ceci commence par définir ce que l’on cherche à obtenir ; au cours de cette étape, il est crucial de se fixer un objectif final.

La partie difficile consiste à identifier les ressources qui seront nécessaires pour y parvenir, ce qui comprend à la fois les outils et le financement. Certaines données et informations peuvent apporter de la clarté, ce qui inclut des rapports qui permettront de mieux communiquer au fil des étapes pour atteindre les objectifs fixés.

Tout ceci peut être coordonné par le biais d’un processus divisé en plusieurs phases. Définissez votre projet et indiquez clairement les différentes étapes à suivre, mettez en place des objectifs mesurables, des mesures incitatives et des outils d’analyse. Il est essentiel d’être patient. Évitez de vous précipiter dans des changements radicaux qui peuvent faire plus de mal que de bien.

Évitez les raccourcis et élaborez un plan complet avec des objectifs réalistes.

La communication

La communication est la pierre angulaire de tout processus de gestion du changement réussi. C’est le fil d’or qui relie tout : tout objectif est à portée de main si vous utilisez le bon langage. Une bonne communication vous permet de naviguer à travers les craintes et les frustrations que le changement peut susciter.

Les humains ont tendance à rejeter naturellement l’inconnu, et la communication peut aider à dépasser cette crainte. La transparence et la communication dans les deux sens donnent au personnel l’occasion d’exprimer ses frustrations, et donnent aux responsables du changement le temps de modifier leur stratégie si nécessaire.

Avec des canaux de communication clairs, les ambitions des employés seront mieux alignées sur les intérêts de l’entreprise.

Réticences et risques

Il faut s’attendre à ce qu’il y ait des réticences, mais si cette résistance n’est pas correctement gérée, elle peut menacer le succès de votre projet.

Le changement est perçu comme risqué, mais les perceptions peuvent être influencées même lorsque les risques sont très réels. Il faut prendre en compte les risques posés par un investissement financier, ainsi que le risque que ceci peut représenter pour les dépendances et le retour sur investissement.

Au final, il faut encourager le personnel à prendre des risques afin de recevoir des récompenses. Si vous disposez des outils qui permettent d’opérer des changements sans heurt, vous pouvez atténuer l’impact négatif des risques et de la réticence de certains éléments au sein de l’entreprise. 

Comme l’a si bien expliqué Peter Senge, « les gens ne résistent pas au changement ». Ils ne veulent pas qu’on les change ! Ce qui signifie qu’il faut aussi prendre en compte le facteur psychologique.

Célébrer les succès

employee onboarding

Lorsque vous franchissez des étapes et vous rapprochez de votre objectif, célébrez ces petites victoires. Vous devriez favoriser les comportements positifs, ceux qui contribuent à accomplir les objectifs de votre entreprise. 

Lorsque le personnel est incité à atteindre les objectifs de l’entreprise, ses motivations sont les bonnes. Célébrez les succès de votre équipe tout au long des processus de changement, car ceci profitera au changement lui-même.

Revoir, répéter et améliorer

Il est difficile de changer, et il s’agit là d’un processus en continu qu’il faut constamment ajuster pour répondre aux besoins des consommateurs et de l’entreprise qui changent également en permanence. La puissance de votre stratégie dépend de votre capacité à la modifier, et en particulier à identifier et éliminer des obstacles. 

Répétez les étapes positives, et opérez des modifications en fonction des données que vous collectez et des indicateurs de performance. La qualité de votre processus dépend de votre engagement et de ces analyses et, une fois que vous avez trouvé ce qui marche, répétez ce processus.

Partager

monsterid
WalkMe Team
WalkMe pioneered the Digital Adoption Platform (DAP) for organizations to utilize the full potential of their digital assets. Using artificial intelligence, machine learning and contextual guidance, WalkMe adds a dynamic user interface layer to raise the digital literacy of all users.