Click Here

Comment la santé organisationnelle permet à votre entreprise de surmonter les changements

monsterid
par Lia Ciner
Une coureuse s’approche de la piste. Elle s’étire. Ses muscles ont reçu un entraînement spécifique pour lui permettre d’exécuter les mouvements nécessaires pour cette course. Son régime de santé est soigneusement calculé et adapté à son sport. Elle a été formée pour la réussite et son corps fonctionne comme un ensemble cohérent et harmonieux qui va la propulser jusqu’à la ligne d’arrivée. À l’instar d’une coureuse, la réussite d’une entreprise dépend de sa bonne santé et du développement de certaines forces et capacités. La santé organisationnelle requiert des efforts concertés, un entraînement et de la volonté. Lors des périodes de changement, cet élément joue un rôle essentiel pour assurer la stabilité et la résilience d’une entreprise.

La santé organisationnelle est une question d’alignement, d’exécution et de résilience

La définition de la santé organisationnelle est tout simplement la santé ou le bien-être d’une organisation. Selon Mckinsey & Co., les organisations saines sont celles qui « fonctionnent bien et connaissent de longues périodes de réussite. » Les entreprises performantes sont parfaitement alignées en interne. Les services sont tous synchrones et travaillent en symbiose afin d’optimiser leurs efforts combinés. Ils réalisent leurs objectifs avec détermination et efficacité en s’appuyant sur des recherches et des données. Plus important encore, les entreprises performantes sont agiles et résilientes, ce qui leur permet de réussir sur le long terme, même lorsqu’elles traversent des vagues de changement.

Votre entreprise a-t-elle besoin d’un check-up ?

La santé de votre organisation peut être évaluée de la même manière que la santé du corps humain. Le bien-être holistique d’un organisme requiert une attention permanente. Il lui faut les nutriments nécessaires à son développement et à son fonctionnement, il est sujet aux maladies et aux faiblesses, et il peut connaître des dysfonctionnements. C’est pourquoi nous faisons de l’exercice, suivons un régime nutritionnel, vivons dans des environnements sûrs et nous rendons chez le médecin pour des examens réguliers. Un check-up organisationnel implique la réalisation de l’inventaire des fonctionnalités, des systèmes et de la culture de votre entreprise. Tout comme le corps humain, une entreprise est vulnérable et dotée d’une santé délicate qu’il est nécessaire de préserver pour lui donner les moyens de survivre, d’être performante et de se développer.

Performance à court terme vs santé à long terme

Les entreprises sous-estiment souvent l’importance de la santé organisationnelle et ne lui accordent pas le même niveau de priorité que la performance globale. Mais il existe une corrélation directe entre les entreprises qui priorisent leur santé et les organisations qui réussissent. En fait, des recherches ont démontré que « presque toutes les entreprises obtiennent de meilleurs résultats si elles améliorent leur santé ». Une étude approfondie de la Health Enhancement Research Organization a révélé que plus de 90 % des chefs d’entreprise affirment que la promotion du bien-être au travail affecte la productivité et la performance de leurs collaborateurs. Si une athlète s’entraîne pour une course de vitesse, elle va se préparer méthodiquement pour produire un effort explosif et intense sans forcément viser la durée. Les pratiques des entreprises fonctionnent de la même manière. Si votre objectif est d’atteindre une croissance des performances immédiate et rapide, la croissance à long terme ne sera pas durable.

Les taux de performance augmentent considérablement lorsque les collaborateurs se sentent valorisés et engagés, lorsque la stratégie de l’entreprise est concise et cohérente, et lorsque tous les services communiquent parfaitement. Mais ces pratiques mettent du temps à se construire et à se développer. Investir dans ces qualités au sein de votre entreprise peut paraître accessoire par rapport à la performance, mais en réalité cela renforce les muscles de votre entreprise pour garantir sa longévité. Si une coureuse de sprint essayait de maintenir sa vitesse de sprint pour une course de longue distance, ses genoux finiraient probablement en très mauvais état.

La santé organisationnelle vous aidera à surmonter les difficultés liées au changement

Cultiver une organisation saine requiert une attention permanente. L’objectif est de créer un environnement motivant et un système qui favorise une croissance constante et durable. Il est extrêmement important que tous les dirigeants soient impliqués dans le programme et les processus de santé de l’organisation, car l’exemple donné par les dirigeants en matière de comportements et d’attitudes souhaités joue un rôle fondamental. Les périodes de changement sont particulièrement éprouvantes pour les entreprises, mais c’est pendant ces périodes cruciales que la santé d’une entreprise peut influer sur sa longévité. Une organisation saine affiche un niveau d’alignement interne élevé, ce qui signifie que l’entreprise peut avancer et rebondir face aux nouveaux défis grâce à un soutien mutuel et unanime. Lorsque la demande des consommateurs évolue ou qu’un changement significatif intervient sur le marché, une entreprise soudée et solidaire sera capable de relever le défi collectivement. Une organisation fragmentée et mal alignée sera encore plus divisée et éclatée par les changements. Il est fondamental de favoriser une communication permanente et ouverte pour maintenir une bonne santé organisationnelle sur le long terme. Si la communication et l’engagement sont sains dans votre entreprise, les collaborateurs disposeront d’une plateforme ouverte pour exprimer leurs difficultés face au changement. Un dialogue facilement accessible permet une résolution plus rapide et plus efficace des problèmes. Tout changement est une épreuve, même pour les organisations les plus saines, mais celles qui possèdent des systèmes de communication, de leadership et de stratégie en bonne santé pourront utiliser leurs forces et atteindre leurs objectifs de réussite à long terme.

Comment mesurer la santé organisationnelle de votre entreprise

Même si cela peut paraître contre-intuitif, se focaliser sur la performance financière d’une organisation n’est pas un bon moyen d’évaluer la santé d’une organisation. En théorie, les entreprises qui améliorent leurs performances financières seraient en mesure d’obtenir un meilleur alignement et un plus grand engagement de leurs collaborateurs, et d’accroître leur résilience. Et cependant, selon McKinsey, c’est généralement l’inverse qui se produit. Pour évaluer la santé d’une organisation, des mesures qualitatives telles que l’état de la culture d’entreprise, l’expérience des collaborateurs et les niveaux d’engagement constituent des indicateurs beaucoup plus précis que les résultats financiers. La rétroaction du personnel est votre outil le plus précieux pour évaluer la santé de l’organisation. Néanmoins, ne commettez pas l’erreur de vous baser uniquement sur les déclarations des cadres dirigeants. En fait, McKinsey & Co. a constaté qu’il existe souvent un écart entre la perception des dirigeants et le point de vue des collaborateurs quand il est question de la santé organisationnelle d’une entreprise. Les dirigeants évaluent souvent le fonctionnement de l’entreprise à un niveau bien plus élevé plus que les employés. La collecte de feed-back auprès des collaborateurs de l’ensemble de l’organisation est essentielle pour obtenir un diagnostic précis de votre entreprise.

Misez sur la communication directe et des données existantes

Compilez une liste de questions sur l’orientation de votre entreprise, le ressenti des collaborateurs, l’environnement de travail, la dynamique du leadership et la stratégie pour comprendre la manière dont vos collaborateurs perçoivent la situation de l’organisation. Les sondages anonymes vous fourniront sans doute les informations les plus honnêtes, mais des conversations en tête-à-tête peuvent également s’avérer bénéfiques. Lors de la création d’un plan de santé organisationnelle, vous devez évaluer de nombreux aspects. Pour fixer votre agenda, assurez-vous de prendre en compte le leadership, la stratégie de marketing et de vente ainsi que l’expérience des collaborateurs de votre entreprise. Vous pouvez utiliser l’indice de santé organisationnelle pour savoir précisément quelles pratiques doivent être évaluées. Vous devez vous assurer que la stabilité, la transparence et la culture de chaque équipe et service au sein de votre entreprise font l’objet d’un examen minutieux. Un autre outil de diagnostic très utile peut être l’analyse des données issues des différents systèmes logiciels de votre organisation. Par exemple, l’analytique RH peut fournir des informations approfondies sur l’atmosphère au travail et le vécu des collaborateurs. L’analyse du parcours utilisateur, de la productivité, de l’intégrité des données et d’autres indicateurs vous donnera une vision inestimable de la façon dont vos investissements logiciels sont utilisés.

Faites de la santé organisationnelle un objectif permanent de réussite à long terme

La santé organisationnelle donne à votre entreprise le souffle et l’énergie nécessaires pour affronter la concurrence. Prenez régulièrement le pouls de votre organisation pour la maintenir en bonne santé et lui donner les moyens de réussir non seulement à court terme, mais aussi dans la durée.

Partager

monsterid
Lia Ciner
Lia specializes in analyzing and forecasting the development of corporate culture in the digital era. Her experience in both NGOs and high-tech gives her a unique perspective and passion for exploring psychology, global business trends, and how technology is impacting the evolution of our culture.